Des heures de réflexion et une envie de se lancer dans un nouveau projet. Choisir de réaliser un rêve : créer une marque de prêt-à-porter transparente et responsable, au-delà des tendances.

Ce rêve c'est le mien, je m'appelle Léa et j'ai 31 ans. 

 

marque éthique

 

Ingénieure de formation, j’ai passé 5 années dans une grande Maison de luxe française en maroquinerie. Une expérience riche et passionnante qui a guidé ma façon de percevoir les choses et de les appréhender. 

L'aboutissement de ces cinq années aura été de définir ce qui m'attirait réellement et d'oser me lancer dans ce nouveau quotidien qui m’inspire tant. Je quitte mon travail et me lance dans cette folle aventure en septembre 2021.

 

La mode a toujours été un domaine qui me passionne !

Toute femme attirée par la mode connaît la quête perpétuelle de la pièce parfaite et intemporelle pour compléter son dressing. Cette pièce parfaite, associée à une déjà présente dans sa garde-robe, permet de lui donner une nouvelle vie et c'est une des choses qui me passionne dans le prêt-à-porter car les combinaisons sont infinies. Pour moi, la mode est un réel moyen d'expression et une façon de communiquer.

 

 

Les valeurs de la marque Hanouck nous guident pour proposer des produits de qualité. J'ai à cœur de créer des pièces où chaque détail est soigneusement pensé, où la qualité et l'intemporalité priment sur les tendances éphémères. Le choix de la matière entre alors en jeu car une matière de qualité permettra à chacune de nos pièces d’accompagner nos clientes au fil du temps. Nous avons aujourd’hui beaucoup d’opportunités pour travailler des tissus plus propres pour notre planète et c’est cette direction que nous souhaitons prendre.

 

Chez Hanouck, les pièces sont imaginées et dessinées en France. Au démarrage, j'ai collaboré avec une styliste pour réaliser les premières pièces. Après avoir testé différentes façons de travailler, j'ai fini par trouver mon équilibre et j'ai pris le relais pour réaliser mes croquis. Je dessine les pièces et apporte toutes les informations nécessaires, puis c'est au tour de la modéliste de les déchiffrer et de réaliser une première toile. Une fois que la pièce souhaitée est mise au point, elle réalise le prototype et finalise le patronage pour les envoyer aux ateliers. Au Portugal, les ateliers prennent le relais et réalisent leur premier prototype avec le bon tissu. Lorsque la pièce est parfaite, la production peut-être lancée.

 

L’objectif d’Hanouck est de pouvoir créer des vêtements tout en faisant mieux pour notre planète. Chaque pièce est réalisée en quantité très limitée et il n'y aura pas de réassort possible.

More stories

À la recherche des fabricants

En septembre 2021, je commence cette aventure et je me rends au salon Première Vision Paris réunissant des professionnels de la mode du monde entie...